bourrache Photo d'Eric MARY

Originaire de l'Asie mineure, la bourrache appelée aussi "langue de boeuf", "herbe à la suée" ou bien encore "chou rude" à son nom qui vient de l' Arabe Sabu radj qui signifie "père de la sueur" .Son nom actuel qui est apparu vers le 13ème siècle , semble plutôt provenir du bas-latin burra qui désigne une étoffe de laine grossière , du fait de la texture de ses feuilles .Une fois sèches , les feuilles sont tellement riches en nitrate de potassium , qu'elle brûlent comme du papier d'Arménie.

Déjà au Moyen Age , on la disait "génératrice de bon sang" .

Les vertus magiques  de cette plante ne s'exercent que lorsqu'elle est utilisée fraîche.Portez en sur vous en la renouvelant pour affronter en vainqueur les risques de la vie.

                 "   Ego Bor ago, gaudia sempe ago"(moi la bourrache , je donne le courage)

La bourrache est  une plante annuelle ,de 15 à 60cm de hauteur , hérissée de poils raides.Ses tiges sont épaisses, dressées, rameuses, cylindriques et creuses.Ses feuilles sont alternes vert mat un peu ondulées et charnues.Ses grappes de fleurs bleues à cinq pétales ornant une étoile sont disposées en inflorescence lâche au sommet des ramifications.Son odeur est faible et sa saveur est proche de celle d'un comcombre.

Toutes les parties de la plante sont utilisées selon les usages désirés,qu'ils soient culinaires ou médicinaux.Les fleurs se récoltent dès qu'elles éclosent, les feuilles au printemps, les graines fin août et les racines après la floraison.Les feuilles et les racines se conservent séchées.

Avant de devenir "une mauvaise herbe" la bourrache était cultivée comme légume, mais aussi comme condiment et médicinale Encore aujourdh'ui , on la consomme régulièrement dans les pays de la méditerranée:

Les fleurs de bourrache décorent une salade ou un plat d'oeufs durs farcis.Elles entrent dans la préparation de vinaigrettes , de mayonnaises ou d'omelettes. Elles peuvent être confites ou préparées en beignets.Elles servent même à parfumer les boissons.

Les feuilles fraîches , assaisonnées peuvent accompagner une viande blanche;elles sont utilisées pour préparer des cocktails ou dans la farce de certains raviolis.Elles parfument les potages de leurs saveur d'iode mais il est préférable de les incorporer au dernier moment juste avant de servir.Bouillies les feuilles perdent leur saveur.

Sur le plan médicinal,ce sont les extrémités fleuries qui sont employées car elles contiennent du mucilage du tanin ,du potassuim et du calcium.Son sirop désenflamme la vessie.Ses fleurs utillisées en infusion, ont des propriétés adoucissantes sur les maux de gorge.Utilisée de cette manière , elle,combat le stress et la fatigue nerveuse.En cataplasme , ses feuilles  soulagent les hématomes et en usage externe, elle à un effet calmant sur les ulcères , les furoncles cutanées et autres.

Alors que l'utilisation alimentaire est connu de longue date, l'intérêt de la graine vient tout juste d'être mis en avant par des découvertes scientifiques récentes.Des chercheurs viennent de démontrer que l'huile de bourrache extraite de la graine était d'une richesse exceptionnelle en certains acides gras essentiels(AGE).Ces fameux AGE sont indispensables à notre bonne santé.Parmi eux,l'acide gamma-linolénique assure à lui seul une bonne partie du renouvellement cellulaire, mais stimule aussi des phénomènes hormonaux et neurologiques:c'est un véritable élixir de jouvence!très rare dans la nature et quasiment absent du règne végétal.

bourrache2 Photo d'Eric MARY

Notre étoile du jardin est donc amenée à devenir une star de la phytothérapie

CURE DE JOUVENCE:

En usage externe l'huile de bourrache permet de résoudre de nombreux problèmes dermatologiques ,vieillissement,sècheresse anormale,dermatites et acnés sont soulagés par des applications régulières.

En usage interne,outre son apport en AGE, l'huile essentielle possède des propriétés hypotensives permettant la résorption des dépots lipidiques dans les vaisseaux sanguins.Les risques d'athéroscléroses et de lésions cérébrales sont diminuées.La cure dure trois semaines minimum et doit être renouvelée 3 ou 4 fois par an.

LE LANGAGE DE LA BOURRACHE:c'est le bonheur dans le pré,l'abondance et la joie de vivre!

Une recette de soupe qui dit-on rend joyeux:250gr de feuilles de bourrache ,3 pommes de terre ,1 oignon,bouillon d'huile d'olive.Récoltez les jeunes pousses et tendres de bourrache ,lavez les en les frottant énergiquement entre elles.Faites les revenir à l'huile d'olive avec l'oignon émincé et les pommes de terre coupées en petits morceaux.Mouillez avec du bouillon de légumes ou de viande selon votre choix.Assaisonnez et laissez cuire 30mn avant de déguster.:"Le bonheur est dans l'assiette"

Dans le jardin ,associée aux fraisiers non seulement elle donne de la couleur,mais plantés côte à côte ils stimulent réciproquement leur développement.

Elle est cultivée comme espèce ornementale et on la retrouve dans la composition des pots-pourris.

Dans le langage des fleurs ,elle symbolise le courage

Alors n'hésitez pas à utiliser cette "plante oubliée" elle est notre bonne étoile.